Parce qu’aujourd’hui un petit Jules est né (encore Félicitations aux parents), j’ai eu envie d’écrire un article « Qu’offrir à un bébé ? »…

Que ce soit un cadeau de naissance, un cadeau pour une visite ou pour n’importe quelle occasion, on ne sait pas toujours bien quels sont les besoins du bébé en fonction de son développement. Je vous propose donc de revoir tout ceci…

De la naissance à ses deux mois :
Bébé dort beaucoup. Il apprend à « fonctionner » avec ses nouveaux organes : ses poumons pour respirer, sa bouche pour s’alimenter, ses membres pour se mouvoir et ses sens pour commencer à découvrir le monde. Tout cela va lui demander beaucoup d’énergie et bébé aura donc besoin de beaucoup de repos.

On peut alors offrir à la maman un livre de massage pour bébé pour qu’elle l’aide à prendre conscience de son corps, un CD de comptines du monde pour qu’il s’éveille à la douceur de la musique, une séance photo pour immortaliser l’arrivée au monde d’une petite merveille…
Dans les cadeaux on peut penser également à l’installation : coussin d’allaitement, domoo (sorte de pouf/transat où le bébé se sentira bien contenu)…

De deux à quatre mois :
Bébé passe davantage de temps éveillé. Il va petit à petit apprendre à tenir sa tête. Sur le dos, bébé va passer de longues heures à observer ses mains qui passent devant son regard (c’est l’âge du « regard de la main »). C’est ainsi qu’il va intégrer petit à petit qu’elles lui appartiennent… Bébé va commencer à attraper des objets, d’abord de façon involontaire : c’est une préhension au contact.

A cet âge, il sera important d’offrir à bébé des jouets à fort contraste visuel (noir et blanc par exemple) pour l’aider à fixer son regard. On peut penser  à des mobiles à pendre au dessus du lit ou sur une arche d’éveil. On commencera à penser à de petits hochets qui s’attrapent facilement (ni trop petit, ni trop gros) comme le hochet « Oball« .

De quatre à six mois :
Bébé commence maintenant à bien tenir sur ses avants-bras pour observer ce qu’il y a devant lui. La préhension devient volontaire : il maîtrise ce qu’il attrape (mais le relâchement reste encore involontaire). Il aime porter à la bouche ce qu’il a dans les mains : c’est sa façon de découvrir les propriétés de l’objet.

On va pouvoir varier les jouets à attraper : animaux en plastiques (on connait tous Sophie la girafe…), hochets, balles sensorielles.  On pourra privilégier les objets qui font du bruit pour susciter un plus grand intérêt : petit bâton de pluie, jouet à grelot… 

De six à huit mois :
Le relâchement au niveau de la main devient volontaire. Bébé se retourne : du dos au ventre puis du ventre au dos. Il va pouvoir multiplier les expérimentations. Allongé sur le dos, il aime également jouer avec ses pieds (ce mouvement d’enroulement autour du bassin l’aidera à acquérir la station assise).offrir-bebe

Il est intéressant d’offrir des chaussettes avec un grelot au bout pour inciter l’enfant à attraper ses pieds. On peut aussi penser aux hochets avec anneau de dentition pour soulager la poussée dentaire. 

De huit à dix mois :
Bébé commence à se tenir assis, ce qui lui élargit son champ de vision et d’action. Il commence à pouvoir donner l’objet à l’adulte : la notion de partage se crée.

On peut offrir à bébé ses premiers livres en tissus / sensoriels qu’on pourra lire ensemble. On peut penser aussi aux jeux de bains (gicleurs, seaux, arrosoirs…) ou aux toupies-poussoirs (le gros bouton du dessus fait tourner les objets sous la cloche transparente).

De dix à douze mois :
Bébé commence à délier ses doigts et à attraper des choses plus fines. Il commence à se déplacer : d’abord par le ramper, puis le quatre pattes pour se redresser enfin sur ses jambes. C’est également l’âge où il découvre la « permanence de l’objet » : bébé va expérimenter que l’objet existe toujours même s’il ne le voit pas (jusqu’à maintenant, quand l’objet disparaissait de son champ de vision, il n’existait plus, bébé ne le cherchait pas). Mais pendant ces longues expérimentations, vous constaterez sa crainte de vous voir partir…

On peut donc offrir les boîtes d’encastrements de formes simples ou jeux à empiler (une tour d’anneaux, boîtes gigognes), des objets à manipuler, les jeux à ressors ou boutons poussoirs (objets qui sautent quand on appuie dessus « pop-up« …).
On peut également offrir son premier gobelet en plastique (avec de supers dessins dessus bien sûr), avec pourquoi pas la cuillère assortie…

Après douze mois :
Bébé va commencer à faire ses premiers pas (d’abord tenu). Ses mains vont commencer à se coordonner.

On va donc privilégier les jouets à pousser (qui roule avec une barre pour que l’enfant le pousse en marchant) ou à tirer (avec une ficelle). On peut penser aussi aux chariots de marche, ou encore les plus gros objets type ballon, qui se prennent à deux mains. Il y’a aussi le jeu de quilles en peluches

… J’écrirais prochainement un article pour savoir quoi offrir entre 1 et deux ans.

Les âges sont bien entendus approximatifs. Chaque enfant évolue à son propre rythme et il est très important de le respecter.

 

 

Publicités