Ce n’est pas tout de faire les devoirs, il est également important et même très important de jouer avec votre enfant. Rassurez-vous, il existe des jeux où les enfants peuvent jouer seul (ce qui est important également car non seulement cela développe leur autonomie mais cela vous donne également un peu de temps libre …).

Jouer, c’est développer des stratégies, c’est apprendre à perdre, à respecter des règles, c’est respecter l’autre, c’est lire, compter et calculer sans s’en rendre compte, c’est nouer des relations et créer des souvenirs et surtout avoir beaucoup de plaisir avec ses pairs ou avec sa famille.

Il existe plusieurs familles de jeux :

  • Les jeux traditionnels : les petits chevaux, le nain jaune, le jeu de l’oie, les dames, Puissance 4 … : pour apprendre à compter, à respecter des règles.
  • Les jeux où l’on joue seul : le solitaire, supermind, rubik’s cube, perplexus, casse-têtes divers … : pour apprendre à développer des stratégies, à mémoriser, à persévérer.
  • Les jeux éducatifs : j’apprends à compter, je reconnais les lettres de l’alphabet… : pour apprendre à compter, lire, calculer.
  • Les jeux de mémoire : les Sardines, le Simon, Cache-Tomate, les mémory … : pour développer sa mémoire, et avoir une mémoire d’éléphant !
  • Les jeux de stratégies : cluedo, Smart Cars, Camelot Game … : pour apprendre à se concentrer, à s’adapter, à observer, à réfléchir, à développer des stratégies.
  • Les jeux d’argent : la bonne paye, Monopoly … : pour apprendre à utiliser la monnaie, à compter, à calculer, à comprendre les notions de reste et de somme.
  • Les jeux de plein air : l’épervier, la marelle, 1/2/3 Soleil, la tomate, colin-maillard … : pour apprendre à partager, à faire des expériences motrices, à mémoriser et respecter tout un ensemble de règles, à connaître ses limites.
  • Les jeux de cartes : la bataille, le jeu de 7 familles, le mistigri …

Ces jeux sont des jeux plutôt connus du grand public et assez faciles à trouver. L’intérêt est de ne pas présenter tout en même temps à ses enfants mais de faire tourner les jeux. Il faut également se dire que jouer avec son enfant est hyyyyyper important pour les relations instaurées avec eux, le parent (ou l’enseignant) se montre sous un jour différent et moins anxieux. Ces petites expériences de plaisir et de connivence cimenteront la confiance que votre enfant a en vous et la confiance qu’il a en lui-même.

Marie, enseignante spécialisée.

Publicités