Après avoir bien maîtrisé les cylindres de Maria Montessori, l’enfant est prêt pour découvrir la tour rose.

Il s’agit de 10 cubes en bois de 10cm à 1 cm de côté.

IMG_2834

L’enfant, qui a perfectionné sa discrimination visuelle et qui maîtrise maintenant les premières notions spatiales, va être en capacité de construire la tour en respectant l’ordre de grandeur. A force de répétition, l’enfant va être en capacité de se corriger lui-même. Il n’y a pas de contrôle de l’erreur dans cet exercice.

Blandine LIGNEY
Psychomotricienne

 

Publicités